La sécurité en ligne est un enjeu critique pour tout propriétaire de site Web, et les sites WordPress ne font pas exception. Malheureusement, même avec des mesures de sécurité solides, il est possible de voir son site WordPress compromis par des attaques de pirates informatiques. Lorsqu’un site WordPress est piraté, il est essentiel de réagir rapidement et méthodiquement pour rétablir la sécurité et la fonctionnalité du site. Comment réparer alors son site WordPress piraté ?

Étape 1: Modifier les mots de passe 

Lorsque vous soupçonnez que votre site web WordPress a été compromis, la première mesure à prendre consiste à changer vos mots de passe. Trouvez un réparateur de site WordPress, vous pouvez naviguer vers le site. Cette étape essentielle empêche les pirates d’accéder à votre espace web. Assurez-vous de mettre à jour les mots de passe suivants :

Lire également : 5 mesures de prévention essentielles pour protéger votre site Wordpress

  • FTP ou SFTP;
  • Base de données.

Étape 2 : Suivre les recommandations du Panneau de configuration 

Consultez votre panneau de configuration pour obtenir des informations sur le type de piratage subi et pour découvrir une liste des fichiers infectés par des logiciels malveillants. Même si l’accès FTP est suspendu, vous pouvez toujours utiliser le Gestionnaire de fichiers ou le SFTP pour accéder à votre espace web.

Étape 3: Effectuer une sauvegarde

Si vous ne disposez pas d’une sauvegarde récente de votre site web, il est vivement conseillé d’en effectuer une avant d’apporter des modifications. Cette précaution vous permettra de conserver l’accès à vos fichiers et à votre contenu en cas de problème.

Sujet a lire : Windows 11 : ce qu'il faut savoir sur le système d'exploitation de Microsoft

Étape 4: Restaurer une sauvegarde 

Si vous disposez d’une sauvegarde de votre site, envisagez de la restaurer. Gardez à l’esprit que votre site aurait pu être compromis avant la création de la sauvegarde. Dans ce cas, vous devrez éliminer les logiciels malveillants manuellement. Vérifiez la date de création de votre sauvegarde et comparez-la à la date de modification des fichiers infectés. 

Étape 5: Éliminer les malwares 

À présent, concentrez-vous sur la suppression des logiciels malveillants en passant en revue les fichiers infectés dans le Gestionnaire de fichiers. Dans la plupart des cas, les fichiers malveillants appartiennent à l’une des trois catégories suivantes : fichiers core, plugins ou thèmes.

Étape 6: Ajouter un mot de passe temporaire 

Il est conseillé de protéger temporairement votre site avec un mot de passe. Cela vous permettra de mettre à jour vos plugins et thèmes en toute sécurité. Une fois que votre site est entièrement sécurisé et à jour, vous pouvez supprimer ce mot de passe temporaire.

Étape 7: Demander une analyse des programmes malveillants via le panneau de configuration

Vous pouvez maintenant demander une nouvelle analyse des programmes malveillants en utilisant le bouton « Demander la réactivation du site Web » dans le panneau de configuration. Selon les résultats, votre espace web sera rouvert si aucun logiciel malveillant n’est détecté, ou vous devrez supprimer les fichiers infectés signalés pour que l’analyse soit réussie.

En somme, réparer un site WordPress piraté peut être complexe, en particulier si vous n’êtes pas familier avec les mesures de sécurité. Si vous avez des doutes, envisagez de faire appel à des professionnels en sécurité WordPress pour vous aider à restaurer et à renforcer la sécurité de votre site.